27 janvier 2012

Simon Goldin


Croisé l'autre soir Simon à l'Escalier.  Touché.  Pour  « les grands champs de naïfs ».

Aucun commentaire: