19 mai 2008

Appui aux auteurs de Noir Canada

«Barrick Gold, la plus grosse compagnie aurifère du monde, poursuit Écosociété pour 6 millions $ avec pour seul objectif de l’écraser et de la pousser à la faillite. Suite à la publication de Noir Canada. Pillage, corruption et criminalité en Afrique, Barrick réclame de la petite maison d’édition québécoise à but non lucratif, et des auteurEs de Noir Canada, 5 millions $ pour dommages moraux compensatoires, ainsi qu'un million à titre de dommages punitifs, ce qui représente 25 fois le chiffre d’affaires annuel d’Écosociété.

Cette poursuite-bâillon, ou SLAPP, est une lourde menace pour le droit à l’information, pour la liberté d’expression et donc pour la démocratie. Nous refusons de nous faire museler et entendons poursuivre notre travail d’éditeur engagé.
Écosociété demande toutes les formes d’appui possible pour mener ce combat de David contre Goliath.

(...)

Noir Canada. Pillage, corruption et criminalité en Afrique est la synthèse et l'analyse de documents nationaux et internationaux déjà rendus publics (rapports, livres, documentaires...), portant sur de nombreux abus de plusieurs sociétés canadiennes présentes en Afrique, notamment dans le domaine minier et pétrolier. Il porte aussi sur le soutien dont bénéficient parfois ces sociétés de la part du gouvernement canadien. Le débat que ce livre veut rendre public est d'autant plus légitime que les actifs des Canadiens (fonds de retraite, REER, fonds publics) sont souvent indirectement investis dans ces sociétés via la Bourse de Toronto.»

Source :Éditions Écosociété


Cf. entrevue sur radio Alternatives avec Alain Denault sous la direction duquel a été publié en avril dernier Noir Canada : pillage, corruption et criminalité en Afrique.
Cf. également sur Radio-Canada le résumé de la mise en demeure de Barick Gold contre la maison d'édition Écosociété.

1 commentaire:

Guillaume Lamy a dit...

Bonjour cher(e)s collègues

À ce sujet, voici une entrevue avec Alain Deneault, auteur de Noir Canada, disponible sur le site des publications universitaires :

Ici pour l'entrevue

il y explique en détails la nature des concepts utilisés dans l'essai et prend bien soins de mentionner les sources auxquelles se réfèrent ses allégations.

Bonne écoute.
(Une entrevue qui s'insère bien dans le lecteur MP3...)