19 juin 2007

Slam, slam tout doux Tadoussac!



Mesdames et messieurs, Train de nuit a les zescieux étoilés, il n'y a rien qui le fatigue, il peut rouler carré, battre la mesure, charbonniser, prendre le traversier s'il le faut, rejoindre l'oeil du train du Nord, émerger en plein jour, jouer du tambourin, en faire des détours pour aller cueillir ne fut-ce qu'un petit picot d'instant fugace de poésie sur l'ardoise bleu du temps, cet oiseau sans repos qui s'échappe de nos mains nues mais revient, fidèle, faire son nid dans nos coeurs ingénus chargés de rames. «Le coeur est un oiseau», bien sûr!

Des fois, Train de nuit ne fait rien pantoute, rien d'autre qu'attendre le retour des passagers et leurs respirs vivaces, entre deux phrases, comme la grève qui accueille l'infini petit jazzzzz des vagues et des perles qui déferlent...

C'est le cas aujourd'hui. Par les bons soins de la resplendissante Nina, mon amie, voici quelques échos qui entrent un à un, semble-t-il, de ce voyage qu'elle vient d'effectuer au Festival de la Chanson de Tadoussac où le slam était à l'affiche avec Ivy, Mario Cholette et le Petit Prince du conte, Mathieu Lippé que l'on aperçoit en pleine slamure sur la photo.

D'autres photos-coquillages seraient à venir. Alors, vive l'avenir.

Pour un compte rendu de première main, voir le blogue de Mario.

C'est l'fun!

Merci Nina!















3 commentaires:

Extrait de Soleil a dit...

«(...)les amateurs de poésie ont été comblés par la Slam session, une performance où l’impact des mots était primordial. Trois slammeurs aguerris, Ivy, Mario Cholette et Mathieu Lippé, ont montré à un public intéressé la force du verbe, sans autre accessoire que le rythme de leur voix, démontrant que l’oralité peut aussi être musicale.

Tadoussac est le premier festival de chanson à faire une place à cet art.» Elise Tremblay et Marc Larouche, Le Soleil, 17/06/07

J. Mi Amor a dit...

Incroyablement BON Jack!!! Mathieu s'est surpassé!!

Quant à la photo, cette fois-ci, c'est une prise de Nina.

Nina louVe a dit...

d'autres photos s'en viennent à bord de ton Train de Nuit