16 novembre 2007

Cent poètes = cent poèmes québécois


Au Salon du livre de Montréal ce soir, j'ai assisté avec Noémie au lancement de l'anthologie Les cent plus beaux poèmes québécois, sous la direction de Pierre Graveline, publiée chez Fides.

René Derouin, illustre illustrateur du livre avec quinze de ses œuvres, des gravures, était présent sur la scène et a rappelé son voisinage réel avec Miron. Tous deux ont échangé au fil du temps loyer, territoires, sensibilité, poésie, imaginaire, magie...

Hélène Dorion, voix à ravir, a lu ses textes. La belle Chloé Ste-Marie a puisé des mots chez Rina Lasnier et Anne Hébert; puis l'émouvante a chanté du Rolland Giguère et du Gaston Miron.

J'ai piqué une petite jase avec Danny Plourde qui sirotait sa coupe de vin sans l'avoir volée puisque ce jeune poète baromètre, natif de St-Jean-sur-Richelieu, a bel et bien sa place parmi les pages magnifiques de ce grand fleuve bleu de poèmes québécois.

Je cite les noms de A à W :

JOSÉ ACQUELIN • ANNE-MARIE ALONZO • GENEVIÈVE AMYOT • MARTINE AUDET • NÉRÉE BEAUCHEMIN • MICHEL BEAULIEU • CLAUDE BEAUSOLEIL • JOVETTE BERNIER • MARIE-CLAIRE BLAIS • JACQUES BRAULT • NICOLE BROSSARD • PAUL CHAMBERLAND • FRANÇOIS CHARRON • LEONARD COHEN • GILLES CYR  • DENISE DESAUTELS • JEAN-MARC DESGENTS • RICHARD DESJARDINS • ALFRED DESROCHERS • KIM DORÉ • HÉLÈNE DORION • LOUIS-JOSEPH DOUCET • FERNAND DUMONT • LOUISE DUPRÉ • FERNAND DUREPOS • JOCELYNE FELX • ROBBERT FORTIN • DANIELLE FOURNIER • LUCIEN FRANCOEUR • LOUIS FRÉCHETTE • MADELEINE GAGNON • MICHEL GARNEAU • SAINT-DENYS GARNEAU • CLAUDE GAUVREAU • ROLAND GIGUÈRE • GÉRALD GODIN • ALAIN GRANDBOIS • ANNE HÉBERT • GILLES HÉNAULT • SUZANNE JACOB • MICHÈLE LALONDE • GILBERT LANGEVIN • GATIEN LAPOINTE • PAUL-MARIE LAPOINTE • RINA LASNIER • MONA LATIF-GHATTAS • RACHEL LECLERC • PAMPHILE LEMAY • RENAUD LONGCHAMPS • PAUL CHANEL MALENFANT • MARCO MICONE • GASTON MIRON • PIERRE MORENCY • JEAN NARRACHE • ÉMILE NELLIGAN • PIERRE NEPVEU • FERNAND OUELLETTE • SUZANNE PARADIS • PIERRE PERRAULT • LUC PERRIER • ALPHONSE PICHÉ • JEAN-GUY PILON • DANNY PLOURDE • JEAN-FRANÇOIS POUPART • BERNARD POZIER • YVES PRÉFONTAINE • ÉVA SENÉCAL • DAVID SOLWAY • TONY TREMBLAY • ÉLISE TURCOTTE • MARIE UGUAY • MICHEL VAN SCHENDEL • MEDJÉ VÉZINA • GILLES VIGNEAULT • LOUISE WARREN

____________________________

Supplément, 6 décembre 2007

Maxime Catellier dans le ICI du 6 au 12 décembre recense l'Anthologie qu'il trouve ambiguë pour les mêmes raisons que celles exposées par LT en commentaires. Il écrit : «... au nom de la camaraderie, s'imagine-t-on pouvoir faire l'économie de poètes aussi importants que Georges Dor, Josée Yvon, Geneviève Desrosiers, Louis Geoffroy, Joël Des Rosiers, Félix Leclerc, Patrice Desbiens...», p. 73.



Photo : éd. Fideshttp://www.editionsfides.com/fr/product/editions-fides/beaux-livres/les-cent-plus-beaux-poemes-quebecois_219.aspx?unite=001

15 commentaires:

Nina louVe a dit...

du bien beau monde dans tout ça...

quel poème ont-ils retenus de Jean-Marc Desgent, d'Anne Hébert, de Poupart ?

Anonyme a dit...

Félicitations à tout les récipients d'airs...

Intéressants d'y voir ces non...

Force alors m'est donc ainsi d'admettre...

Farce à part, je vous remerci sincèrement de ce que vous faites pour la Poésie,

Moi, pauvre riche poète...autre soir slammeur...conscient suis du dévouement inhérent à la démarche votre...

Vous propagez informations, propulsant oralités nouvelles
Donnant de noblesses lettres
Aux de l'ombre Poètes...

Yvon Jean...Poète...

Jack a dit...

Nina, à défaut de recevoir ton tatoue pour Noël, je vais demander les Cent qui se détaille cinquante piastres. Mon bout de jouet ne me le permettait pas hier et donc, je ne peux répondre à ta question, bien que j'aie entendu lire le texte d'Anne Hébert sur la mort. C'est à boire, Madame.

M. Jean, merci. Je ne me fais nullement une idée romantique ou don chiquottesque de la poésie. J'aime ça, c'est toute.

Découvert hier, pas au salon mais chez Tony Tremblay le blogueur, les textes clairs comme l'eau de roche de Daniel Guimond (Les Alentours). Coup de blogue, en effet, genre de piqûres qui me renvoient au b a ba de la philosophie : l'étonnement.

Nina louVe a dit...

50 piastre ?! Cou donc, y'ont t'y relié le livre avec de l'or ou quoi donc ? Tsss ! De quoi décourager le monde d'aller lire. Révoltant. (d'zolée mais... )

Jack a dit...

C'est parce que tu n'as pas vu le livre. Une plaquette de 100 pages peut se se vendre 29$! J'en ai zieuté plein qui me tentaient. Le nouveau livre sur l'hist. de la litt. du Québec frise les 40$. Ici, on a un objet non pas d'or, mais d'art qui normalement pourrait se détailler bien plus.

Karo Lego a dit...

Une chance qu'on t'a Jack ! C'est précieux tous ces billets d'amour que tu fais sur les uns et les autres, artistes poètes, philo, histoire, ...
J'aimerais bien obtenir copie de ce livre ;)

lambi a dit...

mince ! encore raté ça, j'ai encore un ocean de retard ! mais avec la banquise qui fond et la RATP qui s'Xporte j 'ai une chance de ratrapper les retards ,
qu'(est ke j'eus voulu etre la , je veux dire même si ils ont omis la lupa louvain , ce qui quand même témoigne de la presbytie de ces poete-lovers , car (zzzzzzz) censure ... c'est quand même moins bien que la L , je sais je l'ai lu !
bon , par contre le livre je suis sur vaut bien les 50 escudos , si señor Derouin l'a imagé !

Anonyme a dit...

Il manque d'excellents poètes dans cette liste... Denis Vanier etJosée Yvon ne sont même pas là !!!!!!!
Robbert Fortin, que fait-il là ? C'est un poète très mineur...
Marie-Claire Blais n'a jamais été une poète importante. Pozier, à part diriger une maison d'éditions, peut-on dire que c'est un grand poète ?
Et depuis quand Fidès connaît-il quelque chose à la poésie québécoise ?

Les anthologies sont une plaie. Elles deviennent des références, alors qu'elles sont très souvent imparfaites, vite faites et bâclées. Et sectaires. Pourquoi Durepos, qui est un poète très ordinaire, est-il là , alors que, par exemple, Jean-Sébastien Huot n'est même pas là.
Daoust non plus n'et pas là...
Lorsque Nepveu avait sorti son anthologie dans les années quatre-vingts, on était plusieurs à avoir déploré l'absence de Mario Campo, poète punk underground hyper influent (on voulait tous écrire comme lui !). 25 ans plus tard, on se rappelle très bien ce poète époustoufflant, parmi ceux qui suivaient la poésie à l'époque, mais ceux qui se font une idée de la poésie à partir des anthologies, ne doivent même pas savoir que cet excellent poète a déjà existé...
LT

Jack a dit...

Suite à des expériences plus que pénibles, j'ai pris la décision de ne pas publier dans ce blogue des commentaires anonymes. Je fais exception avec le «demi-anonyme» critique qui précède. Je ne partage pas tout ce qui est dit, mais j'y revois des noms de poètes que j'estime et qui sont effectivement dans le fossé de nos mémoires, j'en découvre aussi, pauvre ignorant de la planète poésie que je suis. Faire une place à tout le monde autour de la table, est-ce une utopie cher Hobo-Québec?

Anonyme a dit...

Tu découvres des auteurs dans mon commentaire ? C'est une preuve patente de l'effet néfaste des anthologies, qui sont habituellement l'oeuvre d'éditeurs qui veulent faire la promotion de leur écurie.
Une anthologie devrait essayr d'être un reflet de la réalité historique de la poésie, et non une appréciation personnelle. En tout cas, si c'est une apréciation personnelle, alors pourquoi donner un titre qui se veut objectif (ce n'est pas "mes cent préférés", c'est les "cent plus beaux poèmes québécois").
Donc, Vanier et Yvon n'ont pas écrit de beaux poèmes ?
Ils sont tellement importants dans l'histoire de la poésie québécoise, (ils ont justement été très actifs dans Main Mise et Hobo Québec auxquels tu fais une référence qui sous-entend un je-ne-sais-quoi...)
J'ai jamais pensé qu'on pourrait faire un tel palmarès, et je n'en veux pas... Sauf qu'un auteur qui prétend savoir quels sont les 100 plus beaux poèmes du Québec, et qui n'y met pas Denis Vanier, je me pose de réelles questions sur ses compétences.
En passant, j'écris des messages signés de mes intiales parce que je n'ai pas de compte Google (je ne sais mêe pas ce que c'est) et parce que c'est possible (sur d'autres blogs ont ne peut pas.)
J'aime venir sur ton blog, on y sent qu'il est habité par la poésie. Tu devrais écrire sur Vanier, ça me ferait plaisir.
En passant, je suis une jeune poète de trente ans, si j'ai pris Vanier en exemple ce n'est pas parce que je suis vieille, c'est que c'est un exemple très très clair. Il y a beaucoup de poètes plus intéressants que certains de ceux qui sont dans cette anthologie, c'est mon avis, des Desbiens, Despatis, Cholette, Catalano, Daoust, Campo, Delisle pour ne nommer que les premiers qui me viennent à l'esprit.
En tout cas, quand on arrondit, on arrondit.

Jack a dit...

C'est Jean-Sébastien Huot qui ne me disait rien, mais le collectif Gaz Moutarde, par contre, je l'ai vu à l'œuvre grimpant joyeusement dans les rideaux. Sur Vanier, je te rejoins à 100 milles à la seconde. Je l'ai vu une seule fois sur scène et je sais le pur moment de poésie qui s'est gossé à jamais une marque dans ma tête. Une fois, je me suis assis à côté de lui et de ses tatous dans le métro. J'étais bien trop gêné pour l'aborder. Une autre fois, Michael La Chance m'a remis un travail corrigé en philo avec pour unique commentaire une courte citation de Denis Vanier autour de la transpiration en- dessous des bras. Je ne portais pas à terre. Vois-tu, je suis un peu mondain, peut-être trop dans ce blogue, pas assez critique. L'Anthologie : je suis content pour des gens comme Derouin, Plourde, Tremblay, Michel Garneau. Mais il en manque parmi nos employés du mois! Même pas un petit deux par quatre de Félix? Je ne le dis pas méchamment. Il manque non pas une antho de mille noms qu'il faudrait révisée à tous les jours, non, il manque, mais pas pour tout le monde, la certitude vive que la poésie se promène comme une volée d'outardes au-dessus de nos mémoires embrasantes. La poésie, c'est le devenir soi ensemble. Merci L.T., de ta visite et de tes remarques. J'apprécie hautement.

Nina louVe a dit...

Peux-tu retrouver cette citation de Denis Vanier ? Ça m'intrigue.

Jack a dit...

C'est dans une malle en quelque part. Une toute petite citation sur l'inspiration. Hors contexte, hors de mon travail, je suis incertain de l'effet que cela ferait.

Jack a dit...

«Il manque non pas une antho de mille noms qu'il faudrait révisER à tous les jours...»

Anonyme a dit...

Bonjour,
Je suis Cristina Dumitru. Nous avons analysé votre blogue et nous serions intéressés à entrer en contact avec vous afin de vous proposer d'être un BLOGUEUR accrédité de Publicationweb.com.
Publicationweb.com vous donnera une plus grande visibilité . À noter que c'est tout à fait une service gratuit.
Au plaisir de vous compter parmi nous!
Cristina.dumitru@publicationweb.com