03 novembre 2007

Saint-Gervais, nom de diou!



Serge Truffaut, ma référence montréalaise de la planète jazz, recense le dernier opus de Yannick Rieu dans Le Devoir d'aujourd'hui, opus qui s'intitule Saint-Gervais. Et puis quoi? Bien, Tuffaut n'y va pas avec le dos de la cuiller :

«Car outre l'ampleur de son son, écrit-il direct to the point, Rieu décline son discours sur le mode de la finesse. Comme s'il tenait mordicus à rendre hommage aux beautés composées par autrui. Il interprète du Rollins, du Sammy Cahn et Johnny Burke. Lorsqu'il ne prend pas à sa charge les thèmes écrits par ces messieurs, il nous propose ses propres visions musicales du monde. Et alors? Elles tiennent drôlement la comparaison. C'est très sérieux (...) Tout est dit. En fait, pas tout à fait: achetez-le. Nom dé diou!»

C'est sûr et certain!

En attendant, on peut se titiller les oreilles en allant glaner les extraits sur Justin time.

Parmi les pistes offertes, on remarquera la reprise de In the Myth, une composition de Yannik. Ce dernier était venu en 1991 à Train de nuit, version radio Centre-ville, présenter cette pièce qui est aussi le titre d'un album, si je ne m'abuse. Nous en étions alors au début de l'importante discographie de ce souffleur lumineux.

Crédits-photo : pochette de l'album - Justin Time

1 commentaire:

carOlinade a dit...

tu me donnes le goût...