23 janvier 2007

RAP MAUDIT

À noter du côté des bons jouals farouches, il y a du rap aussi dans la glotte de cette métropolllle. Séba m'a envoyé des infos pour toutes les semainnnes, comme il dit avec son intonation-détonation caractéristique de rappeur...

À partir des communiqués, traçons l'essentiel du programme à venir.



(Séba, photo jd)


Les soirées Rap maudit sont de retour après trois ans d'absence.

Rap maudit c'est quoi ?

L'événement est une initiative de Khyro (Atach tatuq) et est né (...) dans une galerie d'art hip hop du centre-sud. Principalement, des mc's se réunissaient autour d'une batterie dépouillée et d'une contrebasse. Les mc's qui avaient préparé leurs plus beaux textes, les plus poétiques, les plus personnels se relayaient au micro. Parfois, les mc's donnaient le ton de la pièçe grâce à leurs flow, parfois c'étaient les musiciens qui imposaient une figure sur laquelle le mc devait surfer.
Et bien aujourd'hui, c'est la même chose.

Les soirées Rap maudit débuteront le lundi 29 janvier prochain au Cheval blanc (entrée gratuite). Elles se poursuivront le 1er février (lancement officiel) au Quai des brumes, pour ensuite revenir tous les derniers mardis de chaque mois au Quai des brumes (entrée 5 $). L'événement est animé par Khyro et Séba. Il s'agit d'une soirée de rap poétique sur des musiques accoustiques (drum et contrebasses) improvisées. Emcees prestigieux, invités et plaisir garanti.

Le jeudi, 1er février, à 21h00, 5 $,
avec
D-Shade (Shade of culture, Pawa up first)
Biz (Loco locass)
Blissa
The Narcycist
Boogat
Séba (Gatineau, Ghislain Poirier)
Khyro (Atach tatuq)

Par la suite :
Tous les derniers mardis de chaque mois à compter du 27 février, toujours au Quai des brumes. Invités à confirmer, mais il y aura assurément C-Drik, Maybe-Watson et Blissa...
-30-


Meurci bien, Séba (Co-directeur artistique avec Khyro de Rap maudit) .

8 commentaires:

Nina louVe a dit...

fan de biz louve ira

superk a dit...

ouais... gang d'*&$%?/$? d'chanceux...

Nina louVe a dit...

GNan Gnan !!!! SUperK il est trop loin là la la !!!!

Nina louVe a dit...

En passant Jack, ils n'inventent rien avec leurs soirées "rap poétique sur des musiques accoustiques". Ils continuent et c'est tant mieux !!!

Nous, on se souvient de Pierre St-Jak (stil my friend and alive) en duo avec Bernard Buisson, toujours au Quai de Brumes.

Jack a dit...

Entre St-Jak et Buisson, il y eutun bon jour non pas un rappeur, mais pire, ce jappeur de grands fracas, ledit Gaston Miron. Et moi, bien humblement, il m'est arrivé une fois de «déclamer» à l'Alizé avec St-Jak comme boss dans l'do...

Nina louVe a dit...

me too au Quai pis... dans son studio

Jack a dit...

St-Jak, le généreux anarchiste. Nous partageons ici, chère Nina, quelque chose d'assez flyé.

Jack a dit...

Séba, il m'a écrit un mot, un seul :
«s't'émouvant».